Le centre actuel

L’actuel centre de traitement des déchets ménagers situé à Ivry-Paris XIII comporte une UIOM avec valorisation énergétique, construite en 1969, modernisée dans les années 1990 et en 2005. La déchèterie et le centre de tri ont été fermés fin 2017.

Le centre est autorisé à traiter au total près de 770 000 tonnes de déchets par an, dont 730 000 par valorisation énergétique (incinération). En 2015, 659 809 tonnes ont été valorisées, issues du bassin versant d’Ivry-Paris XIII.

La chaleur dégagée lors de l’incinération alimente en vapeur, par le biais du réseau de chaleur de la CPCU, près de 100 000 logements.

Le centre de traitement d’Ivry-Paris XIII est propriété du Syctom mais est exploité par la société IP13, emmenée par SITA (groupe Suez Environnement). L’exploitation du centre actuel est assurée par 230 personnes.

> Pour en savoir plus sur le centre actuel et ses composantes, consultez la rubrique dédiée sur le site du Syctom

La nécessité de remplacer une installation en fin de vie

Compte tenu de la date de mise en service (en 1969) de l’UIOM d’Ivry-Paris XIII et de la durée normale d’exploitation de ce type d’installation qui est de l’ordre de 40 ans (correspondant à la durée de vie de ses principaux équipements), le Syctom, en lien avec la commune d’Ivry-sur-Seine, a engagé dès 2003 une réflexion sur le devenir du centre d’Ivry-Paris XIII, au regard des besoins de traitement de proximité, de la nécessité d’assurer la continuité du service public de traitement des déchets et de l’objectif d’optimiser la valorisation des déchets.

Le Syctom a en outre lancé une opération de remplacement de plusieurs équipements importants de l’usine existante, étalée sur les années 2009 à 2011 et pour un montant d’environ 61 M€HT, afin de garantir une poursuite de l’activité du centre jusqu’à la réalisation d’une nouvelle installation.

L’UIOM doit cependant observer des durées de maintenance annuelle deux fois plus longues que celles des deux autres UVE du Syctom (Saint-Ouen et Isséane), ce qui explique que les quantités incinérées annuellement sont aujourd’hui réduites par rapport à la capacité autorisée de 730 000 tonnes.

Grâce à ces programmes renforcés de maintenance et à de gros entretiens annuels, la fin d’exploitation de l’UIOM pourra être repoussée à l’horizon 2023, horizon au-delà duquel la poursuite de son fonctionnement poserait de sérieuses difficultés avec notamment des périodes de maintenance allongées qui ne permettraient plus d’assurer le service public de traitement des déchets ménagers.

Le centre actuel de traitement des déchets ménagers situé à Ivry-Paris XIII
La présentation du Syctom (1,0 MiB) » Centre d'Ivry-Paris 13 - CSS du 4 juillet 2016
La présentation de Suez Environnement sur l'UVE (4,1 MiB) » Centre d'Ivry-Paris 13 - CSS du 4 juillet 2016
La présentation de Sita sur le centre de tri (2,2 MiB) » Centre d'Ivry-Paris 13 - CSS du 4 juillet 2016
La présentation de la DRIEE (229,2 KiB) » Centre d'Ivry-Paris 13 - CSS du 4 juillet 2016
La présentation d'AIRPARIF (1,9 MiB) » Centre d'Ivry-Paris 13 - CSS du 4 juillet 2016

S'inscrire à la newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter,
veuillez cliquer sur le bouton suivant :

S'inscrire