Les types de déchets et leur destination

Le Syctom couvre une grande partie du territoire de la Métropole du Grand Paris. Les collectivités adhérentes sont responsables de la collecte des déchets sur leur périmètre respectif. Le Syctom est en charge de leur traitement.

En 2016, le Syctom a traité dans ses installations 2 407 477 tonnes de déchets, répartis comme suit :

  • 1 890 930 tonnes d’OMr ;
  • 181 110 tonnes de papiers et emballages ;
  • 121 066 tonnes de verres ;
  • 1 059 tonnes de biodéchets ;
  • 201 776 tonnes d’objets encombrants ;
  • 13 764 tonnes de déchets divers en provenance des déchèteries.

Les types de déchets produits sur le territoire

Les OMr sont essentiellement produites par les ménages du territoire, et dans une moindre mesure par les établissements publics, par les passants et par certains producteurs privés qui s’acquittent d’une redevance spéciale. Les OMr sont réceptionnées en grande majorité par les 3 UVE (Saint-Ouen, Isséane, Ivry-Paris XIII) du Syctom et par le centre de transfert de Romainville, à défaut par les usines des syndicats voisins et enfin par des ISDND.

Les papiers et emballages sont collectés séparément, généralement en porte-à-porte, et pour une partie dans des points d’apports volontaires. Les collectes sont réceptionnées dans les 6 centres de tri du Syctom (Nanterre, Sevran, Isséane, Ivry-Paris XIII, Paris XV et Romainville) et pour le reste dans des centres de tri des collectivités voisines et des installations privées.

Transport de balles de papiers et emballages par voie fluviale
Transport de balles de papiers et emballages par voie fluviale

Le verre est collecté selon des modalités similaires à celles des papiers et emballages. Le Syctom ne traite pas directement le verre mais il est responsable pour le compte de ses collectivités adhérentes du contrat passé avec les organismes en charge du traitement du verre.

Les objets encombrants sont collectés en porte-à-porte par des entreprises dans le cadre de marchés publics, ou par les collectivités qui peuvent disposer de bennes « tout venant » dans leurs déchèteries. Le Syctom traite une partie des objets encombrants, le reste étant géré par des installations privées.

Les biodéchets sont collectés par les collectivités adhérentes du Syctom. Ils sont réceptionnés à Saint-Denis et à Villeneuve-Saint-Georges, pour être traités par méthanisation dans l’Essonne et dans le Pas-de-Calais.

Le Syctom gère directement plusieurs déchèteries qui réceptionnent des gravats, des ferrailles, des textiles, des déchets d’équipements électriques et électroniques, des déchets verts, etc. En fonction de leur nature, chaque déchet est envoyé vers la filière de traitement adéquate. Un état des lieux complet des déchèteries est actuellement en cours.

S'inscrire à la newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter,
veuillez cliquer sur le bouton suivant :

S'inscrire